samedi 14 mai 2011

Le schéma multi écrans

coloree axe-systeme axe-temps hypotheses parametres passe present futur positif super-systeme systeme sous-systeme temps Volontairement, je ne nomme pas ce schéma les "9 écrans", car la dimension est toute autre...
J'ai évoqué, dans "une bonne conduite", la notion de système, de sous-système, et de super-système. Nous allons examiner cela de plus près.
Comme je l'indiquais dans ce post cité précédemment, le système définit la frontière entre un intérieur et un extérieur de l'objet d'étude. Ainsi, le modèle proposé est applicable à tout objet dont il est possible de définir des frontières. Il faut entendre par objet tout élément, ensemble,  pouvant être isolé pour être étudié. On peut donc utiliser cet outil, non seulement pour l'étude d'objets techniques (un véhicule, une bouteille, un téléphone, un chalumeau, ...) mais aussi pour des organisations, des processus, et encore bien d'autres choses.

  •  L'axe systémique

C'est l'axe que j'ai évoqué dans le post précédent. Sur cet axe, on y voit le système étudié, ses constituants (ses sous-systèmes) et ce dans quoi il existe (les super-systèmes). Autant il est relativement simple d'identifier les composants d'un objet, autant il peut être difficile d'identifier clairement tous les constituants de ses super systèmes. Il pourrait s'agir par exemple d'un cadre réglementaire, de normes, mais aussi le point de vente d'un produit, les moyens d'acheminement,...
Il est important d'en faire un portrait précis, car les évolutions de l'environnement ont un impact très fort sur l'objet et son évolution.
  • L'axe temporel
Cet axe permet de comparer le système présent avec le système antérieur, et de définir à quoi le futur système devra ressembler (en s'aidant pour cela de l'évolution du système, entre système passé et système présent). Le pas de temps doit être du même ordre de grandeur entre système passé / système présent, et système présent / système futur.
  • le regroupement des deux axes

En regroupant les deux notions précédentes, on obtient le schéma 9 écrans, qui prend en compte le système, ses sous-systèmes et ses super-systèmes, pendant trois "époques". Ainsi, on peut faire l'examen de l'évolution des composants du système dans le temps, et faire des hypothèses d'évolution de ceux-ci. Il en va de même pour les super-systèmes. Ce schéma permet de se donner une image de ce que devrait être idéalement le système dans le futur, et de faire des scénarios d'évolution. L'objectif est d'essayer d'enlever le maximum d'effets non désirables dans le futur système. 
  • une autre dimension

 Le schéma 9 écrans est déjà complet, mais il est aussi intéressant de se poser la question de ce qui freine l'évolution du système.  les écrans situés sous les 9 écrans du système correspondent à l'anti-système. C'est lui qu'il faut combattre pour que le système puisse évoluer, et c'est souvent à ce niveau que se situent les contradictions à traiter.
  • une vision plus large

Les neuf écrans sont eux-mêmes inscrits dans un schéma plus étendu. Ils représentent deux étapes de transition, celle du passage de la génération précédente à la génération actuelle, et celle de la génération actuelle à la future génération. Avant, d'autres transitions ont eu lieu et après d'autres auront lieu. Les futures transitions donneront  naissance à plusieurs filiations, mettant elles-même en parallèle de nouveaux schémas multi-écrans. La courbe représentée sur ce schéma montre que le système en question a, au cours de ses évolutions, changé de niveau systémique. C'est une chose courante dans le devenir des systèmes. La transition vers le super-système est d'ailleurs une des lois d'évolution


Voila ce tour d'horizon des multi-écrans. C'est un outil très puissant, qui permet d'avoir une vue globale d'un problème, et de poser le maximum d'éléments permettant de le cerner. Il doit être accompagné par la définition des paramètres caractérisant chaque élément identifié, et l'évolution de ceux-ci entre le présent et le futur.
Certains paramètres ne seront pas améliorables, mais à conserver ou stabiliser. D'autres seront à améliorer.
Enregistrer un commentaire