lundi 23 mai 2011

Les hommes miniatures

Ou "smart little people", "little dwarfs".
La modélisation à l'aide des hommes miniatures est un outil permettant de comprendre finement un problème.
Il intervient lorsque l'on a isolé le problème, déterminé la contradiction, et bien identifié la zone opérationnelle (zone où apparaît le problème) et le temps opérationnel (temps pendant lequel le problème apparaît), ainsi que les ressources disponibles.
Cet outil permet de faire de l'empathie vis à vie du problème posé, en s'immergeant au plus près de celui-ci.

Imaginons avoir à notre disposition une armée de petits personnages, aussi petits que l'on souhaite, et  répondant à chacun de nos ordres.
Chacun d'eux peut avoir une action propre, et peut être différencié de l'ensemble. Ils peuvent ainsi se mouvoir, se serrer les uns contre les autres, se pousser, s'écarter les uns des autres, etc.
Une fois mis en place, il nous faut les commander pour obtenir l'action voulue, et imaginer au niveau macroscopique les résultats de leurs actions microscopiques.
Cet outil permet de se focaliser sur la zone et le temps opérationnels, ainsi que sur l'idéalité (on fait agir les hommes miniatures pour résoudre notre problème de la façon la plus simple) .
On trouve l'utilisation des hommes miniatures dans ARIZ 85C, partie 4.1 (ainsi que dans la partie 3.4).
Lors de cette modélisation, il est important de multiplier les vues du problème, afin de ne pas oublier des ressources lors de l'application de l'outil.
Ainsi un problème pourra être examiné sous différents angles de vue et la solution tiendra compte de ces différentes représentations.
Un exemple d'utilisation est donné dans "la ville des énigmes les plus simples" dans la partie traitant de la rue substance, où il est proposé aux enfants de représenter différentes choses avec des hommes miniatures.
On peut, par exemple, modéliser les différents états de la matière:
  • La matière solide: les petits hommes se tiennent par les coudes
  • Une matière souple: ils se tiennent par les bras et peuvent ainsi se rapprocher et s'éloigner les uns des autres tout en restant liés
  • La matière liquide: chaque personnage a les bras le long du corps et se colle à son voisin. Ils sont ainsi très denses mais peuvent bouger les uns par rapport aux autres
  • Les gaz: les personnages se tiennent éloignés les uns des autres
Selon ce modèle,  si l'on veut représenter une île, ce sont des petits hommes qui se tiennent par les coudes  (l’île) et qui sont entourés par des petits hommes se tenant par la main (la mer).

On le voit dans l'exemple cité ci-dessus, c'est un exercice que l'on peut donner à des enfants, en leur demandant de modéliser différentes choses (un lac, un œuf, un verre d'eau, ...). L'empathie (vis à vis du problème et des éléments en jeu ) permet une analyse très fine de celui-ci, mais nécessite tout de même d'avoir compris la physique en jeu dans cette situation.




Enregistrer un commentaire