dimanche 20 novembre 2011

Jeu #8: La contradiction

L'objectif est d'appliquer l'un des principes de séparation pour résoudre la contradiction physique.
On utilise ici essentiellement la séparation dans le temps et la séparation dans l'espace. Le jeu  est constitué d'une série de cartes dont un exemple est montré ci-dessous. Chaque carte contient deux mots qui sont antagonistes, et le but est alors de formuler de quelle façon un objet, une situation, peut concilier ces paramètres opposés.

Les règles
On demande aux enfants de tirer une carte parmi les cartes disponibles.  Ensuite, l'objectif va être de trouver comment cette contradiction physique peut être résolue, en utilisant l'un des principes de séparation, et notamment la séparation dans le temps, et la séparation dans l'espace.

L'objectif pédagogique
Ce jeu permet d'appréhender la notion de paramètre pour un objet, mais aussi permet d'enlever des fixations mentales liées au problème. Face à ce type de question (Qu'est-ce qui est grand et petit ?) le réflexe habituel est de trouver le postulat impossible à résoudre.
Ainsi on sera tenté de dire « Il est impossible d'être à la fois grand et petit ». Or, cette notion d'impossibilité est une fixation qui nous empêche de résoudre le problème posé. Dépasser cette notion d'impossibilité permet de voir des solutions inattendues, créatives et innovantes, en changeant simplement son regard sur le problème. Ce jeu permet de relier des informations significatives à ses connaissances et de réinvestir les savoirs et les savoir-faire construits.

Exemple 
L'enseignant pose le problème : «Qu'est ce qui est grand et petit ?»,  puis va guider l'apprenant:
En utilisant la séparation dans le temps, la question va devenir :
«Existe-t-il quelque chose ou quelqu'un à qui, à un moment est petit, puis devient grand ?»
Des solutions pourront être : Un arbre, une plante, un humain, tous commencent en étant petits  puis deviennent grands.
En utilisant la séparation dans l'espace la question est:
«Existe-t-il quelque chose ou quelqu'un qui, vu d'un certain point de vue, est grand, et vu d'un autre point de vue, est petit ?»
On pourrait avoir comme solution:  une règle, ou latte, est grande sous un certain angle de vue, mais petite si on la regarde sur la tranche.
 Avec la séparation en fonction des conditions, la question posée pourrait être :
«Existe-t-il quelque chose qui soit grand comparé à une chose,  et petit par rapport à une autre ?»
avec comme exemple de solution :  Un homme est grand comparé à un brin d'herbe, mais petit par rapport à un chêne  Et ainsi de suite.

Conclusion 
Ce jeu de la contradiction est un jeu très important à pratiquer. Il est nécessaire à l'enseignant de bien maîtriser ces notions de séparation, afin de pouvoir guider l'apprenant vers la solution pas à pas. La pratique de ce jeu lève bon nombre de blocages, car on traite des problèmes 'impossibles' à résoudre de prime abord.  Un des effets de la pratique de ce jeu est de rendre attrayants les problèmes très difficiles et donc de rendre la résolution de tels problèmes plus facile.

Lien vers la fiche au format PDF en français
Enregistrer un commentaire