samedi 4 février 2012

Loi #4: Augmentation du niveau d'idéalité

Nous voici aborder le second sous-groupe de lois, les lois "cinématiques"
La première loi de ce groupe a une importance toute particulière. J'ai déjà évoqué le concept d'idéalité ici, sans que ce soit associé aux lois d'évolution. Ce concept est si fort qu'il constitue une des lois d'évolution.


On est amené à faire le constat que tout système technique, dans ses évolutions, tend à augmenter son niveau d'idéalité. Pour mesurer cette idéalité, on utilise la relation:

Idéalité = Somme des performances / Somme des dépenses

L'idéalité dont il est question est celle perçue par l'utilisateur, bien sûr.
Cette évolution peut se faire selon deux axes (dépendant de la maturité du système)
  • Amélioration des performances du système, sans coûts supplémentaires
  • Conservation du niveau de performances et réduction des coûts
Elle peut aussi prendre deux formes:
  • Augmentation de l'idéalité par ajout de fonctions supplémentaires (complexification)
  • Augmentation de l'idéalité par réduction des fonctions néfastes ou inutiles (simplification)
La complexification aura plutôt lieu dans la première partie de la courbe en S, alors que la simplification se trouvera dans la seconde partie.

Cette loi est toujours à considérer, quelle que soit la position du système sur sa courbe en S, ce qui en fait une direction de conception privilégiée.
Au delà de la définition de loi, il faut prendre l'Idéalité comme un concept à part entière, amenant à formuler des hypothèses d'évolution assez fortes en conception (tel que le concept de zéro maintenance, évoqué dans cet exemple). Une fois l'hypothèse formulée, il reste alors à chercher quels sont les freins à ce concept, et comment les transformer en atouts.
Les formulations doivent être les plus fortes possibles, afin de pouvoir faire émerger des concepts suffisamment novateurs.
Ainsi, il faut garder à l'esprit des formulations standard telles que:
  • Un process idéal est un process qui se réalise par lui même
  • Un système idéal est un système qui n'existe plus, et pourtant la fonction est réalisée.
  • ...

Enfin, pour clore cette description, il existe une étape ultime à la loi d'idéalité: c'est la transition vers le super-système, une autre loi qu'il nous faudra découvrir.


Enregistrer un commentaire