mardi 23 juillet 2013

Une séance de créativité avec des apprentis

Après l'utilisation du jeu des 9 écrans faite par Céline,  voici une autre application des jeux en entreprise.

Cette fois-ci, cela a lieu dans une grande entreprise allemande, sur le site de Gaggenau de la société Daimler Benz.
Aurélia Jaire, Coordinatrice Kaizen de l'usine, et formée par ailleurs à TRIZ, a souhaité mettre en place une formation sur l'innovation pour les apprentis. Séverine Baudrux et moi-même avons donc relevé ce défi, malgré la barrière linguistique qui nous attendait.


Le contexte était d'apporter une ouverture sur l'innovation à un groupe de vingt apprentis déjà formés aux principes du Kaizen. 
L'objectif était de les sensibiliser à l'aspect innovation.
J'ai déjà évoqué le lien qui existe entre l'amélioration continue et l'innovation, et cette formation a permis de renforcer les synergies entre ces deux approches.
Pratiquement, nous avons utilisé trois jeux (le maximum que nous pouvions pratiquer dans le temps imparti):
Ces trois jeux sont intéressants dans le sens où ils permettent de travailler sur la notion de paramètres.

Spécialisation-généralisation permet d'identifier, pour un objet donné, des utilisations non "conventionnelles". Bien sûr ces utilisations se basent sur des caractéristiques particulières de l'objet, et donc l'identification de paramètres et de valeurs. Par exemple, le paramètre est "couleur", sa valeur est "rouge".
Ainsi, si l’utilisation d’une fourchette comme ouvre-bouteille nous vient facilement à l’idée, nos apprentis créatifs ont pu trouver de nombreuses autres applications comme par exemple un butoir de porte, un métronome ou un conduit pour câble!

Avec Similitudes et Différences, il s’agissait de rédiger une devinette listant ce qui est différent et ce qui est similaire entre plusieurs objets. Encore une fois, les paramètres et leur identification sont la clé de ce jeu.

"Est rond comme une tomate mais ne se mange pas
 a des zones noires et blanches comme une vache, mais n'est pas vivant
Ressemble à un échiquier, mais n'est pas carré"
Alors, vous avez trouvé?

Enfin, Division permet une analyse morphologique des objets. Il en ressort que chaque partie de l'objet peut être décrite en terme de liste de paramètres. Chacun de ces paramètres et sa valeur associée est alors affecté à une fonction satisfaite par l'objet.

Le groupe d'apprentis a été divisé en quatre groupes de cinq, chaque groupe ayant , pour chaque jeu, un sujet propre à traiter.
Après une séance de travail d'une quinzaine de minutes, chaque groupe a fait une restitution aux autres avec comme consignes:
  • Décrire les solutions qu'ils avaient trouvé
  • Évoquer leur ressenti dans la pratique des jeux
  • Imaginer comment réinvestir ces acquis dans leur activité      


Cette formation était une première et devrait permettre de standardiser ce module. De nombreux points ont été mis en évidence, notamment l'importance de renforcer le lien entre Kaizen et Innovation.
Et enfin, comme pour le Kaizen, la culture de l'innovation ne se construit pas de façon immédiate ni forcée dans les organisations. Il est nécessaire de passer du temps sur le terrain pour la développer.

L'approche "Kaizen et Innovation" orientée vers les jeunes, apporte la certitude que cette culture prendra plus de place encore qu'aujourd'hui dans l'entreprise. 

Merci à Aurélia pour sa relecture et ses corrections.
Enregistrer un commentaire